Les auras

Certaines personnes épileptiques peuvent éprouver une sensation appelée « aura », avant le début d’une crise. En réalité, une aura est une crise partielle simple qui peut se produire seule ou être le début d’une crise partielle complexe ou d’une crise généralisée. En général, pendant une crise partielle simple, la personne reste consciente mais ne peut pas maîtriser complètement son comportement ou ses fonctions.

Si l’aura survient assez tôt avant une crise, elle peut servir de signal d’alarme, ou d’avertissement, ce qui permet à la personne de prendre les mesures nécessaires pour éviter les chutes et les blessures. Les auras peuvent prendre différentes formes. Voici les exemples les plus fréquents:

  • Malaises physiques tels que : nausée, mal de ventre, étourdissement
  • Sentiment d’anxiété ou de peur intense sans raison apparente
  • Goût métallique ou désagréable dans la bouche
  • Odeurs « fantômes » telles que : rôties brûlées, etc.
  • Sons « fantômes » tels que : cloches, jappements de chien, etc.
  • Sentiment de « déjà-vu » ou de « déjà-vécu »
  • Sensation soudaine de chaleur ou de froid

Les personnes épileptiques qui ont des auras craignent souvent d’en parler à leur médecin ou à leur entourage. Elles ont peur d’être atteintes de « folie », de maladie mentale, mais surtout, elles ont peur d’être jugées négativement. Les auras ne sont en aucune façon des signes de maladie mentale : le type d’aura ressentie est en fait une indication de la partie du cerveau qui est en surcharge électrique. Il est donc important d’en parler avec le neurologue afin que celui-ci puisse administrer les médicaments appropriés.

 

1 Sources : Crises d’épilepsie et premiers soins et L’Épilepsie : un survol (Collection éducative sur l’épilepsie)

Nouvelles

MESURES DE CONFINEMENT POUR L'ARPE-02

À l'heure actuelle, l'évolution de la pandémie de coronavirus obligent tous les paliers de gouvernement à s'ajuster d'heure en heure et nous devons suivre le mouvement.

Lundi le 16 mars, notre organisme a reçu des directives de la part du CIUSSS-SLSJ à mettre en application. Toutes les visites à notre local et / ou à domicile ont été suspendues, de même que toutes les réunions et les activités de groupes. De plus, nous avons mis en place des mesures sanitaires strictes pour les employées: lavage des mains fréquent, utilisation de lingettes désinfectantes, distanciation sociale, etc.

Beaucoup d'organismes communautaires dispensent des services essentiels (popotes, distribution de paniers de nourriture, soins à domicile, hébergement, etc.), ce qui n'est pas le cas de notre organisme. C'est pourquoi, après consultation de notre conseil d'administration, il a été décidé de permettre aux employées de faire du télétravail à partir de leur domicile.

Le service d'écoute téléphonique sera donc suspendu jusqu'à nouvel ordre, et le bureau, fermé.

Les intervenantes demeurent disponibles pour :

- des consultations individuelles pour de l'écoute, du soutien, de l'information et des conseils via le Messenger de notre page Facebook, selon l'horaire habituel du bureau (du lundi au jeudi, de 8h à 12h et de 12h30 à 16h);

Notez que les envois de documentation sont suspendus. Toute documentation sur l'épilepsie sera acheminée uniquement par courrier électronique;

Les intervenantes consulteront les courriels chaque jour alors vous pouvez nous écrire au:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

 

Et aussi sur Twitter!

  

Abonnez-vous à notre compte   EpilepsieSLSJ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous joindre

110, rue Racine Est local 218, C.P. 8333
Chicoutimi, Québec, G7H 5C2
Tel.: 418 549 9888