Les premiers soins

Assister une personne qui a une crise d’épilepsie est à la portée de tous. Les gestes à poser sont simples et faciles à retenir. Le plus important est de rester calme car, dans la plupart des cas, la crise suivra son cours normal et se terminera d’elle-même. Certaines personnes pourraient être effrayées si elles n’ont jamais vu de crise d’épilepsie. Si vous gardez en tête les faits énumérés ci-dessous, il sera plus facile d’assister une personne qui a une crise :

  • La plupart des crises durent de quelques secondes à quelques minutes.
  • La plupart des crises se terminent naturellement et sont sans danger, tant pour la personne que pour les personnes qui en sont témoins.
  • Après certains types de crise, la personne revient rapidement à la normale. Dans d’autres cas, la personne peut éprouver de la confusion passagère, de la fatigue ou des maux de tête.

Lorsqu’une personne a une crise sans convulsions (regard vague, confusion, absence de réaction, gestes et mouvements sans but précis), il faut :

  1. Demeurer avec la personne : laisser la crise suivre son cours. Expliquer calmement aux personnes présentes ce qui se passe.
  2. Éloigner les objets dangereux.
  3. NE PAS immobiliser la personne.
  4. Guider doucement la personne loin des dangers évidents ou de ce qui pourrait représenter un risque (exemple : escalier, feu de camp, etc.).
  5. Après la crise, rassurer la personne et demeurer avec elle jusqu’à ce qu’elle soit pleinement consciente de son environnement.

Lorsqu’une personne a une crise avec convulsions (chute, perte de conscience, raidissement des membres, tremblements et mouvements saccadés), il faut :

  1. Demeurer calme et laisser la crise suivre son cours.
  2. Noter la durée de la crise.
  3. Éviter les blessures. Si nécessaire, aider la personne à s’étendre sur le sol, éloigner les objets durs ou pointus et placer un objet mou sous sa tête.
  4. NE PAS immobiliser la personne.
  5. NE RIEN METTRE DANS SA BOUCHE.
  6. Tourner la personne sur le côté afin de garder les voies respiratoires libres.
  7. Après la crise, il faut réconforter la personne et la rassurer sur ce qui vient de se passer. Il faut demeurer avec la personne jusqu’à ce qu’elle soit pleinement consciente de son environnement. Il est possible que la personne ait besoin de se reposer ou de dormir.

QUAND DOIT-ON APPELER UNE AMBULANCE ?

Avant de prendre la décision de demander une assistance médicale d’urgence, il faut tenir compte de certains facteurs. Ainsi, lorsque la personne qui a une crise semble avoir des difficultés respiratoires, il est souhaitable d’appeler rapidement une ambulance.

Au contraire, si la personne est connue comme ayant l’épilepsie, et que la crise ne présente pas de complications, l’ambulance n’est pas nécessaire. Vous trouverez ci-dessous une liste des situations où il faut appeler une ambulance :

  • Lorsque qu’une crise avec convulsions dure plus de 5 minutes.
  • Lorsqu’une deuxième crise (avec convulsions) survient tout de suite après la première.
  • Lorsque la personne ne reprend pas connaissance après la crise.
  • Lorsque la personne éprouve des difficultés respiratoires pendant ou après la crise.
  • Lorsque la période de confusion suivant une crise persiste plus d’une heure.
  • Lorsque la crise est survenue dans l’eau; l’ingurgitation d’eau peut provoquer des problèmes cardiaques et respiratoires.
  • Lorsque la personne qui a une crise est blessée, enceinte ou diabétique; chez les personnes atteintes de diabète qui ont aussi l’épilepsie, les crises peuvent être le résultat d’un niveau de sucre très élevé ou très bas.
  • Lorsqu’il s’agit de la toute première crise d’une personne.1

Pour vous servir d’aide-mémoire, vous pouvez télécharger le tableau des « Crises et premiers soins » ou encore nous contacter afin d’obtenir des informations supplémentaires.

Visualiser le tableau des crises

 

1 Source : Crises et premiers soins (Collection éducative sur l’épilepsie)

Nouvelles

 

Le gouvernement a permis le déconfinement dans plusieurs secteurs au cours des dernières semaines.

Au cours des derniers jours, le CIUSSS-SLSJ a communiqué avec les organismes communautaires pour les informer sur les protocoles recommandés à mettre en place en vue d'un déconfinement. Ces protocoles obligent toute une série de mesures qui ne sont pas applicables au local de l'ARPE-02 dans l'immédiat. Toutes les visites à notre local et / ou à domicile demeurent donc suspendues, de même que toutes les réunions et les activités de groupes. Le conseil d'administration de notre organisme a décidé que l'équipe des employées poursuivrait le télétravail.

Toutefois, dans le souci d'être plus disponible pour les membres et la clientèle, le service d'écoute téléphonique est à nouveau disponible (voir le nouveau numéro ci-dessous), de même que l'envoi de documentation par la poste. 

Ligne Intervenante: (581) 447-2024 

du lundi au jeudi, de 8h à 12h et de 12h30 à 16h

 

Il est toujours possible de nous contacter par courriel ou par Messenger via notre page Facebook.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK

 

Et aussi sur Twitter!

  

Abonnez-vous à notre compte   EpilepsieSLSJ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous joindre

110, rue Racine Est local 218, C.P. 8333
Chicoutimi, Québec, G7H 5C2
Tel.: 418 549 9888